Filament

Tarik Meziane

sep 2010 - avr 2012

Ce projet renouvelle le langage des vérandas. Plutôt que d'offrir, un simple espace atone en verre comme transition entre  le rez-de-chaussée de cette maison des années trente et le jardin en contrebas, il multiplie les couches spatiales grâce à la présence d’une bande de lumière le long de la façade enclose dans un « filament de béton brut ». Suspendu par un poteau intérieur et un autre extérieur, le filament accueille sur sa toiture un jardin végétalisé qui participe aux qualités thermiques du bâtiment et crée un halo de verdure en écho avec le jardin.

La nuit à l’intérieur, des bandes de Led  situées sur le plafond du filament  l’illuminent et renforcent les interstices spatiaux.